L’huile minérale, moi aussi je trouvais ça cute !

Comme bien des femmes, je fais de l’exercice physique puis je fais attention à mon alimentation, et ce, dans le but d’être en santé. De plus, j’ai toujours accordé une place importante aux soins de la peau ayant une peau particulièrement capricieuse. J’ai toujours utilisé des produits de qualités pour lesquels je dépensais pas mal d’argent sous prétexte qu’ils étaient très bons. C’est en portant davantage attention à ce que ces produits contiennent que j’ai réalisé que c’est quelque chose sur laquelle nous devrions vraiment nous attarder lorsqu’il est temps de choisir sa gamme de soins.

En Suisse, l’un des pays les plus avancés dans plusieurs domaines, il y a 1 500 ingrédients interdits dans la conception des cosmétiques. C’est le pays le plus strict dans le monde.  Au Canada, il y a 400 ingrédients interdis puis seulement 11 aux États-Unis. Assez choquant, je sais !

Benzène, pétrolatum,  produits ou sous-produits animaux, aluminum, parabènes et huiles minérales sont que quelques ingrédients parmi plusieurs que vous ne devriez pas retrouver dans vos petits pots à la maison. Pourtant, ils y sont. Trop souvent, ils sont nommés autrement pour flouer les consommateurs.

IMG_9805.JPG
Rikko adore les produits végétaliens !

Par exemple, l’huile minérale, le benzène et le pétrolatum sont tous des déchets du pétrole. Ceux-ci servent d’agents de remplissage que nous retrouvons dans plusieurs produits. D’un côté, les compagnies pétrolières cherchent à se débarrasser de leurs déchets à peu de frais. De l’autre côté, les compagnies cosmétiques recherchent des ingrédients à faible coût. C’est un Win-Win pour eux !

Le parabène, lui, est un ingrédient très surveillé puisqu’il est de plus en plus associé à des types de cancers. Pourtant, il s’agit d’un des agents de conservation les plus utilisés en cosmétologie.

Ce qui m’a le plus choquée, c’est les gras provenant d’animaux que l’on retrouve dans plusieurs produits. Ceux-ci proviennent d’usine d’équarrissage… À cet endroit, on fait bouillir des carcasses d’animaux afin d’y récolter le gras. Ensuite, il est vendu pour un montant ridicule aux compagnies de cosmétiques afin de faire des rouges à lèvres, par exemple. Le pire dans toute cette pratique, c’est que les compagnies ne sont pas obligées de le mentionner puisque ces gras sont considérés 100% naturels puisqu’ils proviennent des animaux ceux-ci faisant partie de la nature. D’où vient l’importance de choisir des produits libellés végétalien si vous voulez évitez d’utiliser ce genre de produits.

Donc voilà, nous nous retrouvons à payer un gros prix pour un produit qui contient toutes sortes d’ingrédients que nous ne devrions pas mettre sur notre corps. En plus d’absorber ceux-ci par les milliers de pores de notre peau, leurs résidus s’écoulent dans le drain de notre douche afin d’aboutir dans les mers puis dans les sols. Vous n’aviez jamais pensé à ça, je présume ? Ma curiosité, j’ose dire heureusement, m’a permis de découvrir toutes ces choses que nous préférons nier.

Il me fait plaisir de partager, avec vous, ces informations que nous devons savoir. À partir de là, chacun peut faire des choix mieux éclairés et prendre la voie qu’il croit la bonne.

C‘est l’une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de devenir conseillère indépendante Arbonne. En plus de prendre ma propre santé en main et d’améliorer plusieurs aspects de ma consommation,  je voulais permettre aux personnes qui m’entourent de vivre de façon plus saine en leur partageant des produits purs, sûrs et bénéfiques  en plus de les conscientiser à d’autres aspects de l’environnement que nous oublions souvent.

Après tout, comme a déjà dit l’écrivain François Mauriac :

Il ne sert à rien à l’homme de gagner la lune s’il vient de perdre la terre.

Lory Gagnon

Hey  suis moi sur mes médias sociaux | Facebook / Instagram / Bloglovin

Pour tous détails concernant mon entreprise, veuillez m’écrire à cette adresse lory.gagnon@gmail.com ou alors en privé sur Facebook.

Les must-haves d’octobre

À chaque année lorsque les feuilles commencent à tomber, je vais me procurer les mêmes produits que j’adore. Évidemment, parmi ceux-ci il y a de petits classiques de cette saison tant aimée ! Voici donc mes must-haves d’octobre.

Le bon thé Chaï citrouillé du David’s Tea

La chandelle parfaite Autumn du Bath and Body Works

Le pain moussant Sparkly Pumpkin du Lush

Le rouge à lèvres foncé de Lancôme

Maintenant que j’ai ça, il suffit d’apprécier le temps !

IMG_8053.JPG

I’m so glad I live in a world where there are octobers. – Anne of Green Gables

Lory Gagnon

Hey  suis moi sur mes médias sociaux | Facebook / Instagram / Bloglovin