Il était une fois un arbre…

 

Alors que je n’étais qu’au secondaire, quelqu’un m’a fait une belle métaphore en lien avec un arbre. Sur le coup, bien que je trouvais que ça faisait du sens, je ne m’y étais pas réellement attardée. Aujourd’hui, je crois que nous devrions tous comprendre et appliquer celle-ci dans nos vies et c’est pour cette raison que je vous la partage dans cet article.

Processed with VSCO with a5 preset

En tant que personnes, nous pouvons être comparés à un arbre. Et oui, il y a dans notre vie des choses, des personnes, des activités, etc. que l’on peut considérer comme faisant partie des branches de notre vie.  Il y a aussi notre tronc qui, lui, ait constitué de ce qui nous somme en tant que personne. On peut compter ici nos valeurs, nos ambitions, nos passions… Dans la vie, il est difficile de faire la distinction entre ces deux parties de l’arbre bien qu’elles sont en soi deux éléments différents. C’est cette distinction qui est primordiale de faire. On ne peut laisser les branches affecter notre tronc.  Si l’on accorde trop d’importance et de sacrifices dans notre vie à une simple branche que va-t-on faire lorsque celle-ci se brisera ? C’est là le problème que plusieurs personnes rencontrent. Ce n’est pas une simple branche cassée qui devrait faire tomber un arbre… Nos branches ne devraient jamais être le centre de notre univers.

Cette métaphore peut vous sembler étrange  cependant elle souligne bien le fait que nous ne devrions jamais accorder plus de temps aux autres qu’à sois-même. Nos désirs devraient être notre priorité première et nous ne devrions jamais laisser de côté ceux-ci pour être en union avec ce qui est vu ici comme une branche. Nous ne devrions pas dévoué sa vie à quelque chose ou alors quelqu’un de sorte que notre vie semble ruiner sans celui-ci. C’est facile de donner son 110% dans quelque chose sans réfléchir au lendemain, aux conséquences possibles autant positives que négatives. Nous ne devrions pas laisser l’incontrôlable contrôler notre tronc, notre vie. Cette métaphore n’a aucunement comme but d’empêcher les gens de rêver, d’être passionnée et d’être dévouée. Elle rappelle l’importance que nous devons accorder à nous-mêmes simplement pour notre bien-être. Il faut faire de notre propre vie le centre de celle-ci afin d’être réellement heureux.

J‘espère que cette métaphore vous aidera à vous épanouir comme elle le fait pour moi. Le fait de mettre notre énergie aux bons endroits est tellement sain et rend la vie plus facile. Il ne faut jamais oublier que c’est certainement une personne forte et qui s’aime avant tout qui peut aider son prochain.

Lory Gagnon

Hey  suis moi sur mes médias sociaux | Facebook / Instagram / Bloglovin

Leave a Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *